News

Actualités
17 Dec 2012
02:35

50 ANS DE CARRIERE, 50 ANS DE PASSION

Né à Ayr, sur la côte Est de l’Ecosse en 1945, David Stewart a rejoint la distillerie The Balvenie comme apprenti en 1962 à tout juste 17 ans.

Pendant ses douze ans de formation, il se perfectionna à l’art du Single Malt.
Puis, David Stewart fût nommé Maître de Chais, une fonction qu’il occupe
encore aujourd’hui et qui fait de lui le Maître de Chais le plus expérimenté de l’industrie du whisky.

Au cours des 50 années passés à la distillerie The Balvenie, David Stewart a développé une gamme de Single Malts de nombreuse fois primée, qui lui a permis de décrocher de prestigieuses récompenses et d’aider William Grant & Sons à remporter le titre de « Distillerie de l’année ». Un titre qui a été décerné cinq fois par « l’International Spirits Challenge », quatre fois par « l’International Wine and Spirit Competition » et pour la première fois en 2011 par le « World Whiskies Awards ».

 

En tant que Maître de Chais The Balvenie, David Stewart détient un savoir-faire unique pour assurer l’homogénéité de la gamme de whisky. Sa volonté de perpétuer les traditions et sa créativité font de The Balvenie un Single Malt raffiné et distingué apprécié aussi bien par les novices du whisky que par les passionnés.

 

En 50 ans, les talents de David Stewart se transforment en véritable art. Seulement quelques Maîtres de Chais existent dans le monde et le savoir-faire de David Stewart fait partie des cinq rares piliers qui font de The Balvenie le plus artisanal des whiskies.

Les performances les plus marquantes de David Stewart en tant que Maître de Chais The Balvenie incluent l’introduction de The Balvenie Classic dans les années 80, un des premiers affinages du whisky, suivi par la création du premier The Balvenie 50 ans d’âge en 1987. A l’aide de finish au bois de chêne, David Stewart a également développé différents parfums et expressions de The Balvenie. Il a créé The Balvenie Doublewood 12 ans d’âge qui est l’un des premiers Single Malts finis dans différents fûts de chêne. Il a également conçu en 1996 The Balvenie Portwood 21 ans d’âge, l’expression de la gamme la plus récompensée. Son expérience le poussa à lancer l’Islay Cask 17 ans d’âge en 2011, qui a ouvert la voie à une série d’éditions limitées couronnées de succès, tout en repoussant les frontières de l’image traditionnelle de The Balvenie dans l’univers du Single Malt.

 

Le dévouement de David Stewart pour son travail ainsi que sa modestie ont fait de lui l’une des figures les plus appréciées et les plus respectées dans l’industrie du whisky. Il continue de travailler au côté d’une équipe d’artisans qualifiés à la distillerie The Balvenie à Dufftown dans la région de Speyside.

Autres actualités

Icône de Journal
The Balvenie (re)TOUR

L'année dernière fut riche en rencontres et découvertes! Fort de son succès, le Balvenie Tour n'a finalement pas dit son dernier mot et vous invite une année de plus à découvrir de nouveaux artisans Français qui font la fierté de notre beau pays.

Icône de Journal
Retrouvez les photos du Balvenie Tour

Je vous invite à entrer dans l'univers de ces différents artisans qui nous ouvrent leur porte le temps d'une soirée mémorable placée sous le signe de l'artisanat!

Icône de Journal
The Balvenie Tour : 3ème édition!

L'année dernière le Balvenie Tour vous a fait voyager à travers toute la France à la rencontre d'artisans d'exceptions. Il est temps de remonter en selle et de partir à nouveau sur les traces de ces hommes et femmes qui font la fierté du patrimoine français.

Icône de Journal
Un maître de chais dans la ville

Il y a deux ans presque jour pour jour, notre maître de chais David Stewart nous rendait visite à Paris pour inaugurer le lancement du Balvenie 50 ans. Nous l’avons à nouveau accueilli cette année avec au programme : lancement de deux nouveaux 50 ans et master class avec le Rare & Collectors whisky club. Et il n’est pas venu les mains vides ! Retour sur ces deux soirées d’anthologie.

Icône de Journal
Et la lumière "fût"

La distillerie The Balvenie est l’une des seules aujourd’hui à posséder sa propre tonnellerie et ses propres artisans tonneliers qui entretiennent et réparent chaque jour des centaines de fûts. Ces derniers jouent un rôle crucial car ils confèrent au whisky, parfums, arômes et complexité. Petit tour d’horizon de ce qui est et de ce qui « fût » chez The Balvenie.

Anciennes actualités »